Département

Génomes et Génétique

Directeur

Didier Mazel

Directeur Adjoint

Micheline Fromont-Racine

VOIR TOUSFermer

Présentation

Le département Génomes et Génétique a été créé en 2006, reprenant une large partie des équipes qui formaient alors le département Structure et Dynamique des Génomes dirigé par Bernard Dujon.  Le département rassemble 170 personnes au sein de 13 structures de recherches, 4 plateformes techniques rassemblées dans la Génopole de l’Institut, et 6 équipes associées. Ces équipes explorent, par des approches expérimentales et informatiques, la nature de l’information génétique chez des organismes à complexité croissante, allant des bactéries à l’homme, en passant par les levures.

Les équipes du département Génomes et génétique travaillent principalement dans 4 domaines :

  • La génomique évolutive
  • Les 3 R (Recombinaison, Réplication et Réparation)
  • Les réseaux fonctionnels et régulateurs
  • Les interactions hôte – pathogène

Les équipes utilisent toute la palette des approches génomiques et post-génomiques pour l’étude des différents modèles, qu’ils soient bactériens (principalement, les bacilles de la tuberculose, streptocoques, vibrios, et légionelles) ou levures (Saccharomyces cerevisiae, Schizosaccharomyces pombe, et Candida albicans), comme en génétique humaine. Ces différents organismes, pathogènes ou modèles, font l’objet d’investigations poussées qui visent à comprendre leurs modes de vie et les déterminants de leur caractère pathogène. Les levures sont étudiées, à la fois pour leur intérêt propre et comme archétype pour mieux comprendre la génétique humaine. Le département se penche en outre sur l’évolution des agents infectieux et sur les pressions sélectives qu’ils ont exercées sur les gènes humains au cours du temps. L’avancée de ces différents programmes de recherche bénéficie fortement des progrès que connaissent actuellement les nouvelles technologies de séquençage et de génotypage, et dans lesquels nous sommes directement impliqués, en particulier grâce aux plateformes du département qui font partie de la Genopole. Le département Génome et génétique développe aussi une très forte composante « in silico », en particulier autour de la modélisation des systèmes biologiques et l’analyse bioinformatique, développant ses propres projets de recherche, mais qui assure aussi un support aux différentes structures de recherche de l’Institut, en coordination avec le CIB.   Antoine Danchin a assuré la direction du département de 2006 à 2009.

Actualités

Événements

Équipes

Next Seminar

Quantitative principles of genome evolution revealed by ancestral genome reconstruction
Gilles FISCHER
UMR 7238 CNRS “Biologie Computationnelle et Quantitative”,
Université Pierre et Marie Curie
Equipe Biologie des Génomes, Les Cordeliers,15 rue de l’Ecole de médecine 75006 PARIS
SEMINAIRE DU DEPARTEMENT GENOMES & GENETIQUE
Salle Jean-Paul Aubert, rdc du bâtiment Fernbach – jeudi 16 juin 2016 11:00

Contact: Cosmin Saveanu (cosmin.saveanu@pasteur.fr)

The ecology of the human microbiome in health and disease
Eric ALM
Co-Director of the Center for Microbiome Informatics and Therapeutics at MIT and Massachusetts General Hospital Séminaire organisé par le Département Génomes & Génétique
Auditorium du Centre François Jacob – mardi 17 mai 2016 11:00 Contact: Eduardo ROCHA (eduardo.rocha@pasteur.fr)
“Can we eliminate TB using new molecular tests?”
Dr David ALLAND
RUTGERS New Jersey Medical School – USA Séminaire organisé par le Département Génomes & Génétique – conjoint avec le Département de Microbiologie dans le cadre du Cours « Tuberculosis » Abstract: Despite considerable advances in molecular diagnosis of TB, there has been scant evidence that new diagnostic tests have affected treatment outcomes. This lecture will discuss some of the causes of this problem and the potential solution offered by a new and much more-sensitive point of care test. The potential impact of advanced diagnostics on driving TB evolution will be discussed and the genomic and biochemical underpinnings of drug resistance driven evolution relevant to TB diagnostics will be explored.
Amphithéâtre Jacques Monod, sous-sol bâtiment Jacques Monod – mardi 31 mai 2016 12:00 Contact: Brigitte GICQUEL et Howard TAKIFF (brigitte.gicquel@pasteur.fr;howard-eugene.takiff@pasteur.fr)

 

Anopheles population genomics, association studies, and the male contribution to malaria transmission
Mara K. LAWNICZAK
Group leader, Wellcome trust SANGER INSTITUTE, UK SEMINAIRE DU DEPARTEMENT GENOMES & GENETIQUE – conjoint avec le DEPARTEMENT GENETIQUE & PARASITES & INSECTES VECTEURS
Amphithéâtre Jacques Monod, sous-sol bâtiment Jacques Monod – jeudi 2 juin 2016 11:00 Contact: Louis Lambrechts (louis.lambrechts@pasteur.fr)

 

Clonage, ingénierie de génome bactérien dans la levure et transplantation
Carole LARTIGUE
INRA, UMR 1332 de Biologie du Fruit et Pathologie et Univ. Bordeaux, UMR 1332 de Biologie du Fruit et Pathologie, Villenave d’Ornon, France SEMINAIRE DU DEPARTEMENT GENOMES & GENETIQUE
Amphithéâtre Jacques Monod, sous-sol bâtiment Jacques Monod – jeudi 23 juin 2016 11:00 Contact: Didier MAZEL (didier.mazel@pasteur.fr)

 

Partenaires

  • Cnrs-Q

Sélection de Publications