Présentation

La biologie du développement a fait son apparition à l’Institut Pasteur lorsque François Jacob, François Gros et leurs collègues ont souhaité étendre leurs travaux pionniers sur les ARN messagers des bactéries à la régulation des gènes dans des systèmes eucaryotes. C’est alors qu’ont été introduites la génétique et l’embryologie murines et qu’a commencé le travail sur la différenciation des cellules en culture, à l’époque au sein du département Biologie moléculaire. Le département Biologie du développement, fondé en 2001, est enfin devenu Département Biologie du Développement et Cellules Souches en 2014 pour signifier l’importance prise par la recherche sur les cellules souches, avec le soutien du Labex REVIVE.

Le Département Biologie du Développement et Cellules Souches vise à mieux comprendre les mécanismes majeurs en biologie du développement, épigénétique et biologie des cellules souches, ayant un impact sur la santé humaine.

Les équipes de recherche du département s’intéressent plus particulièrement à trois domaines :

  • la régulation de l’expression des gènes et l’épigénétique : en mobilisant une grande palette de techniques (analyses moléculaires du génome entier au gène individuel, imagerie quantitative, bioinformatique, etc.), nous étudions les mécanismes fondamentaux qui expliquent comment l’(épi)génome répond à et transmet l’information, pendant la mitose et à travers les générations, à l’échelle de la cellule et de l’organisme entier ainsi qu’en situation de stress ;
  • la morphogenèse et le contrôle de l’identité des cellules : en étudiant plusieurs modèles cellulaires et animaux (C. elegans, embryons d’oiseau, Drosophile, poisson zébré, souris, cellules humaines et -oïdes), nous analysons les processus contrôlant le développement des embryons et des organismes adultes ;
  • la biologie des cellules souches : nous étudions comment les cellules souches adultes se forment et contribuent à la régénérescence des tissus, dans des conditions saines mais également au cours du vieillissement ou dans des conditions pathologiques comme des tumeurs ou des infections.

Le département Biologie du développement et des cellules souches est dirigé par Laure Bally-Cuif.

Distinctions récentes :

  • Laure Bally-Cuif : élue membre de l’EMBO (2016), Prix de l’Académie de Médecine(2016), Médaille d’Argent du CNRS (2017), élue membre de Academia Europaea (2018), Prix François Jacob (2019)
  • Anu Bashamboo :Prix de l’Académie des sciences pour la recherche sur la reproduction (2018), Prix Henning-Andersen (2019)
  • Germano Cecere : ERC consolidator Grant (2019)
  • Elisa Gomez-Perdiguero :  Prix Paoletti du CNRS (2015), ERC Starting Grant (2016), lauréate FSER (2016)
  • Thomas Gregor : élu membre de l’EMBO (2019), NIH Grant (4DNucleome consortium, 2020)
  • Jérôme Gros :  lauréat FSER (2015), EMBO Young Investigator Programme (2016), ERC consolidator Grant (2019)
  • Romain Levayer : ERC starting Grant (2017), prix jeune chercheur de la société de biologie cellulaire française (2018), lauréat FSER (2019)
  • Sigolène Meilhac : Prix Pasteur Vallery-Radot (2018)
  • Pablo Navarro : lauréat FSER (2016), ERC Consolidator Grant (2017)
  • Shahragim Tajbakhsh : Prix René and Andrée Duquesne (2020)
  • Ken McElreavey : Prix de Professeur Invité International (ESPE, 2020-2023)
  • François Schweisguth : Prix Therese Lebrasseur (Fondation de France; 2019)

Nouvelles équipes de recherche dans le département :

  • Romain Levayer (venant de l’Université de Berne, Suisse), Décembre 2016
  • Thomas Gregor (venant de l’Université de Princeton, US), Septembre 2017

Actualités :

  • Dec 2020 – Félicitations à Germano Cecere, responsable du G5 “Mechanisms of Epigenetic Inheritance” pour l’obtention de l’ERC Consolidator Grant 2020. Germano s’est vu récompensé pour son projet “Somatic and Germline Mechanisms of Small RNA Inheritance”.
  • Dec 2019 – Félicitations à Jérôme Gros, responsable de l’unité Régulation Dynamique de la Morphogenèse, pour l’obtention de l’ERC Consolidator Grant 2019. Jérôme s’est vu récompensé pour son projet « MechanoSelfFate » (Role of Tissue Mechanics in Embryonic Self-Organization and Cell Fate Plasticity).
  • 2019 – Le Département Biologie du Développement et Cellules Souches s’implique dans la sensibilisation du public à la science. Félicitations à Germano Cecere pour la publication du livre pour enfants « L’incroyable aventure de la génétique » : https://www.nathan.fr/catalogue/fiche-produit.asp?ean13=9782092578056
  • 2019 – Le LABEX REVIVE « Stem Cells in Regenerative Biology and Medicine » (revive.fr), a été prorogé par le gouvernement français de 2020 à fin 2024.
  • Dec 2019 – Le Département Biologie du Développement et Cellules Souches a organisé une nouvelle « get together poster session » le 3 décembre dernier, conjointement avec le Département de biologie du développement et du cancer de l’Institut Curie. Au total, 33 affiches ont été présentées lors de cette réunion, dans le cadre d’une série d’événements pour favoriser les collaborations entre l’Institut Curie et l’Institut Pasteur.

Équipes

Emplois

Partenaires

Sélection de Projets

Sélection de Publications

Télécharger

Contact

Doriane Thouvenot Department of Developmental and Stem Cell Biology Tel: +33 1 4438 9239/  Email: doriane.thouvenot@pasteur.fr Institut Pasteur 25 rue du Dr. Roux, F-75015, Paris.