Présentation

Le Département Mycologie de l’Institut Pasteur s’intéresse aux levures et champignons filamenteux responsables d’infections chez l’Homme. Des approches multidisciplinaires sont utilisées pour comprendre la biologie des champignons pathogènes et les mécanismes de leur virulence, dans le but de développer de nouvelles stratégies de diagnostic, prévention et traitement des infections fongiques.

Les infections fongiques sont devenues au cours des trente dernières années une préoccupation majeure de santé publique. On estime à 1,5 million par an le nombre de décès dus aux infections fongiques au niveau mondial, des chiffres de l’ordre de ceux observés pour les décès liés au paludisme et à la tuberculose. La forte mortalité des infections fongiques invasives reflète le caractère souvent tardif de leur diagnostic ainsi que l’efficacité limitée des antifongiques dont on dispose pour les traiter.

Les infections fongiques invasives sont principalement dues à des espèces de levures et de champignons filamenteux des genres Cryptococcus, Candida et Aspergillus. Les espèces les plus fréquentes, Cryptococcus neoformans, Candida albicans et Aspergillus fumigatus, sont ainsi étudiées dans le Département Mycologie. Nous étudions aussi d’autres champignons responsables d’infections chez l’homme comme les Dermatophytes et les Mucorales.

Les différents groupes du Département Mycologie s’intéressent à l’épidémiologie des infections fongiques ; la diversité génomique des champignons pathogènes ; la caractérisation de facteurs de virulence et des mécanismes de régulation de leur expression ; la biogenèse de la paroi fongique et son ciblage par des molécules antifongiques ; la formation de biofilms, mono- ou multi-espèces ; la physiopathologie et l’immunologie des infections fongiques.

Le Département Mycologie inclut par ailleurs le Centre National de Référence  “Mycoses Invasives et Antifongiques” (CNRMA) qui fournit une expertise sur la caractérisation d’isolats fongiques et assure une surveillance nationale des infections fongiques invasives par le biais d’un large réseau de mycologues et cliniciens en France.

Partenaires

Sélection de Publications

Télécharger

Équipements