Tapez votre recherche ici
  • Équipes
  • Membres
  • Projets
  • Événements
  • Appels
  • Emplois
  • publications
  • Logiciel
  • Outils
  • Réseau
  • Équipement

Un petit guide pour l'utilisation de la recherche avancée :

  • Tip 1. Utilisez "" afin de chercher une expression exacte.
    Exemple : "division cellulaire"
  • Tip 2. Utilisez + afin de rendre obligatoire la présence d'un mot.
    Exemple : +cellule +stem
  • Tip 3. Utilisez + et - afin de forcer une inclusion ou exclusion d'un mot.
    Exemple : +cellule -stem
e.g. searching for members in projects tagged cancer
Search for
Compteur
IN
OUT
Contenu 1
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Personnel Administratif
  • Chargé(e) de Recherche Expert
  • Directeur(trice) de Recherche
  • Assistant(e) de Recherche Clinique
  • Professeur(e)
  • Etudiant(e) M2
  • Aide technique
  • Chercheur(euse) Contractuel(le)
  • Chercheur(euse) Permanent(e)
  • Pharmacien(ne)
  • Etudiant(e) en thèse
  • Médecin
  • Post-doctorant(e)
  • Chef(fe) de Projet
  • Chargé(e) de Recherche
  • Ingénieur(e) de Recherche
  • Chercheur(euse) Retraité(e)
  • Technicien(ne)
  • Etudiant(e)
  • Vétérinaire
  • Visiteur(euse) Scientifique
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Départment
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre National de Référence
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Plateforme
  • Directeur(trice) de Centre
  • Directeur(trice) de Départment
  • Directeur(trice) d'Institut
  • Directeur(trice) de Centre National de Référence
  • Chef(fe) de Groupe
  • Responsable de Plateforme
  • Responsable opérationnel et administratif
  • Responsable de Structure
  • Président(e) d'honneur de Département
  • Coordinateur(trice) du Labex
Contenu 2
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Personnel Administratif
  • Chargé(e) de Recherche Expert
  • Directeur(trice) de Recherche
  • Assistant(e) de Recherche Clinique
  • Professeur(e)
  • Etudiant(e) M2
  • Aide technique
  • Chercheur(euse) Contractuel(le)
  • Chercheur(euse) Permanent(e)
  • Pharmacien(ne)
  • Etudiant(e) en thèse
  • Médecin
  • Post-doctorant(e)
  • Chef(fe) de Projet
  • Chargé(e) de Recherche
  • Ingénieur(e) de Recherche
  • Chercheur(euse) Retraité(e)
  • Technicien(ne)
  • Etudiant(e)
  • Vétérinaire
  • Visiteur(euse) Scientifique
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Départment
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre National de Référence
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Plateforme
  • Directeur(trice) de Centre
  • Directeur(trice) de Départment
  • Directeur(trice) d'Institut
  • Directeur(trice) de Centre National de Référence
  • Chef(fe) de Groupe
  • Responsable de Plateforme
  • Responsable opérationnel et administratif
  • Responsable de Structure
  • Président(e) d'honneur de Département
  • Coordinateur(trice) du Labex
Recherche
Revenir
Haut de page
Partagez

Présentation

Notre groupe s’intéresse à la façon dont l’inflammation régule l’immunité des muqueuses aux infections bactériennes et au cancer de la vessie. En comprenant l’inflammation dans cet organe, nous pouvons cibler les voies de l’hôte afin de gérer plus efficacement les maladies et d’améliorer les résultats pour les patients.

Immunité et thérapies améliorées contre l’infection urinaire

Le traitement de l’infection des voies urinaires (IVU) repose sur les antibiotiques, qui ne traitent que l’IVU aiguë, n’empêchent pas la récidive et ne sont pas efficaces contre la dissémination rapide d’E. coli uropathogène multirésistant (UPEC) à plusieurs médicaments (MDR). Nous identifions de nouvelles stratégies ciblant les voies d’accès de l’hôte pour traiter les infections urinaires qui ne dépendent pas d’antibiotiques. Nos données suggèrent que la réponse innée façonne la force et la nature de la réponse adaptative à long terme à l’IVU. Nous examinons comment le sexe (c.-à-d. le fait d’être une femme ou un homme), les cellules immunitaires résidentes et les voies immunitaires innées influencent le développement d’une immunité de longue durée à l’infection urinaire. De plus, en nous concentrant sur trois thérapies non antibiotiques dont l’utilisation chez l’humain a été approuvée dans d’autres contextes, nous testons comment la manipulation de la réponse innée de l’hôte peut améliorer les résultats et réduire les infections récurrentes.

L’instillation de Bacillus Calmette-Guérin (BCG) est la norme de soins pour le cancer de la vessie non invasif non musculaire, la cinquième tumeur maligne la plus courante en Europe et aux États-Unis, depuis 40 ans, et l’une des immunothérapies les plus efficaces actuellement utilisées. Néanmoins, 30 à 50% des patients ne répondent pas à l’immunothérapie au BCG et les modèles pour comprendre cela font défaut. Nous avons mis au point de nouveaux modèles de cancer de la vessie qui permettent de disséquer les mécanismes d’action de l’immunothérapie monovalente et combinée connue et nouvelle, et de suivre directement l’amorçage des lymphocytes T et leur fonction effectrice. Notre objectif est d’améliorer la fonction des cellules T cytotoxiques pour améliorer l’immunité tumorale. Grâce à ces connaissances, nous pouvons concevoir rationnellement des approches immunothérapeutiques combinées pour réduire l’incidence de la non-réponse du BCG ou de la récidive tumorale, en établissant des alternatives à la résection chirurgicale et à la chimiothérapie, pour améliorer les résultats des patients. Micrograph: Livia Lacerda Mariano

Financements

Publications

Télécharger

Contact

(EN) molly.ingersoll@pasteur.fr