Search anything and hit enter
  • Teams
  • Members
  • Projects
  • Events
  • Calls
  • Jobs
  • publications
  • Software
  • Tools
  • Network
  • Equipment

A little guide for advanced search:

  • Tip 1. You can use quotes "" to search for an exact expression.
    Example: "cell division"
  • Tip 2. You can use + symbol to restrict results containing all words.
    Example: +cell +stem
  • Tip 3. You can use + and - symbols to force inclusion or exclusion of specific words.
    Example: +cell -stem
e.g. searching for members in projects tagged cancer
Search for
Count
IN
OUT
Content 1
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Administrative Staff
  • Assistant Professor
  • Associate Professor
  • Clinical Research Assistant
  • Full Professor
  • Graduate Student
  • Lab assistant
  • Non-permanent Researcher
  • Permanent Researcher
  • Pharmacist
  • PhD Student
  • Physician
  • Post-doc
  • Project Manager
  • Research Associate
  • Research Engineer
  • Retired scientist
  • Technician
  • Undergraduate Student
  • Veterinary
  • Visiting Scientist
  • Deputy Director of Center
  • Deputy Director of Department
  • Deputy Director of National Reference Center
  • Deputy Head of Facility
  • Director of Center
  • Director of Department
  • Director of Institute
  • Director of National Reference Center
  • Group Leader
  • Head of Facility
  • Head of Operations
  • Head of Structure
  • Honorary President of the Departement
  • Labex Coordinator
Content 2
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Administrative Staff
  • Assistant Professor
  • Associate Professor
  • Clinical Research Assistant
  • Full Professor
  • Graduate Student
  • Lab assistant
  • Non-permanent Researcher
  • Permanent Researcher
  • Pharmacist
  • PhD Student
  • Physician
  • Post-doc
  • Project Manager
  • Research Associate
  • Research Engineer
  • Retired scientist
  • Technician
  • Undergraduate Student
  • Veterinary
  • Visiting Scientist
  • Deputy Director of Center
  • Deputy Director of Department
  • Deputy Director of National Reference Center
  • Deputy Head of Facility
  • Director of Center
  • Director of Department
  • Director of Institute
  • Director of National Reference Center
  • Group Leader
  • Head of Facility
  • Head of Operations
  • Head of Structure
  • Honorary President of the Departement
  • Labex Coordinator
Search
Go back
Scroll to top
Share

Une pneumonie inconnue est apparue en Chine, en décembre 2019. Le virus en cause est un coronavirus appelé 2019 n-CoV (voir la fiche maladie sur le coronavirus de Wuhan). Il ressemble à un autre coronavirus, celui du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), responsable de la première maladie grave et transmissible du XXIe siècle, qui avait émergé en Chine fin 2002 puis avait éclaté au niveau mondial en 2003, faisant plus de 8000 cas et près de 800 morts (voir la fiche maladie Sras). Le coronavirus 2019 n-CoV est identique à 80% au SARS-CoV mais on ne sait pas aujourd’hui s’il sera aussi virulent. « Et comme pour le Sras, on pense que sa source est d’origine animale, mais lequel précisément, on ne sait pas encore », explique Arnaud Fontanet, responsable de l’unité Epidémiologie des maladies émergentes à l’Institut Pasteur, dans Le Parisien1.

Le 21 janvier 2020 à la mi-journée, la Chine a annoncé trois nouvelles victimes du coronavirus 2019 n-CoV, portant le bilan à six morts. Le 22 janvier, on dénombre 9 morts. Les victimes sont pour l’instant des personnes âgées et/ou avec des comorbidités associées. Des cas ont été confirmés au Japon, en Thaïlande, aux Etats-Unis, et des cas suspectés en Australie et aux Philippines. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit donc tenir une réunion d’urgence le mercredi 22 janvier. D’autant que des scientifiques britanniques, d’un centre collaborateur de l’OMS, ont annoncé le 17 janvier que près de 1700 personnes pourraient avoir été contaminées2, selon une étude de modélisation.

En France, l’Institut Pasteur est prêt à l’éventualité d’un cas qui surviendrait sur le territoire, avec son CNR des virus respiratoires et sa Cellule d’intervention biologique d’urgence (CIBU). « La Chine a rapidement séquencé l’ADN du virus dont elle a communiqué les spécificités pour que chaque pays s’organise, mette au point un diagnostic et identifie, le cas échéant, les sujets porteurs », explique Sylvie Behillil, responsable adjointe de ce CNR à l’Institut Pasteur, dans le journal Les Echos3. L’Institut Pasteur est capable d’identifier 2019 n-CoV parmi la grande famille des coronavirus. Il peut répondre 24h sur 24 et 7 jours sur 7 à la demande des autorités sanitaires. « Il pourrait y avoir sans doute une contamination interhumaine, donc nous pouvons envisager la survenue potentielle d’une épidémie », précise Vincent Enouf, responsable adjoint du CNR à l’Institut Pasteur, dans un reportage sur TF14.

  • La situation internationale est suivie avec attention par les autorités sanitaires françaises et un point régulier est fait afin de partager l’analyse de risque avec l’ensemble des acteurs nationaux. Un point épidémiologique est publié régulièrement sur le site de Santé publique France.
  • En France, toute personne présentant une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux, difficultés à respirer) dans les 15 jours après être revenue d’un séjour en Chine doit faire le 15 qui décidera de la conduite à tenir.