Tapez votre recherche ici
  • Équipes
  • Membres
  • Projets
  • Événements
  • Appels
  • Emplois
  • publications
  • Logiciel
  • Outils
  • Réseau
  • Équipement

Un petit guide pour l'utilisation de la recherche avancée :

  • Tip 1. Utilisez "" afin de chercher une expression exacte.
    Exemple : "division cellulaire"
  • Tip 2. Utilisez + afin de rendre obligatoire la présence d'un mot.
    Exemple : +cellule +stem
  • Tip 3. Utilisez + et - afin de forcer une inclusion ou exclusion d'un mot.
    Exemple : +cellule -stem
e.g. searching for members in projects tagged cancer
Search for
Compteur
IN
OUT
Contenu 1
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Personnel Administratif
  • Chargé(e) de Recherche Expert
  • Directeur(trice) de Recherche
  • Assistant(e) de Recherche Clinique
  • Professeur(e)
  • Etudiant(e) M2
  • Aide technique
  • Chercheur(euse) Contractuel(le)
  • Chercheur(euse) Permanent(e)
  • Pharmacien(ne)
  • Etudiant(e) en thèse
  • Médecin
  • Post-doctorant(e)
  • Chef(fe) de Projet
  • Chargé(e) de Recherche
  • Ingénieur(e) de Recherche
  • Chercheur(euse) Retraité(e)
  • Technicien(ne)
  • Etudiant(e)
  • Vétérinaire
  • Visiteur(euse) Scientifique
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Départment
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre National de Référence
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Plateforme
  • Directeur(trice) de Centre
  • Directeur(trice) de Départment
  • Directeur(trice) d'Institut
  • Directeur(trice) de Centre National de Référence
  • Chef(fe) de Groupe
  • Responsable de Plateforme
  • Responsable opérationnel et administratif
  • Responsable de Structure
  • Président(e) d'honneur de Département
  • Coordinateur(trice) du Labex
Contenu 2
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Personnel Administratif
  • Chargé(e) de Recherche Expert
  • Directeur(trice) de Recherche
  • Assistant(e) de Recherche Clinique
  • Professeur(e)
  • Etudiant(e) M2
  • Aide technique
  • Chercheur(euse) Contractuel(le)
  • Chercheur(euse) Permanent(e)
  • Pharmacien(ne)
  • Etudiant(e) en thèse
  • Médecin
  • Post-doctorant(e)
  • Chef(fe) de Projet
  • Chargé(e) de Recherche
  • Ingénieur(e) de Recherche
  • Chercheur(euse) Retraité(e)
  • Technicien(ne)
  • Etudiant(e)
  • Vétérinaire
  • Visiteur(euse) Scientifique
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Départment
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre National de Référence
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Plateforme
  • Directeur(trice) de Centre
  • Directeur(trice) de Départment
  • Directeur(trice) d'Institut
  • Directeur(trice) de Centre National de Référence
  • Chef(fe) de Groupe
  • Responsable de Plateforme
  • Responsable opérationnel et administratif
  • Responsable de Structure
  • Président(e) d'honneur de Département
  • Coordinateur(trice) du Labex
Recherche
Revenir
Haut de page
Partagez

Présentation

Identifier et exploiter le réservoir de maladies à transmission vectorielle

Paludisme

Au cours des dernières années, notre groupe a mis l’accent sur la recherche du rôle des infections asymptomatiques dans l’épidémiologie des maladies à transmission vectorielle. Nous travaillions exclusivement sur le paludisme ; essentiellement sur le rôle des piqûres de moustiques réactivant les parasites « en dormance » qui ont survécu à la saison sèche chez l’homme, engendrant ainsi la production des stades parasitaires infectieux pour les moustiques. D’une manière générale, ce phénomène semble être déterminé par le fait que les moustiques et / ou les parasites provoquent une réponse de type Th2 (visible grâce à la mesure des IgE). Les parasites ne commencent à se répliquer chez les individus humains qu’au début de la saison « à moustiques » et cette réplication semble indépendante d’une réponse aux piqûres. Des études récentes réalisées sur des modèles animaux de laboratoire ont confirmé que ce phénomène augmente la transmission aux moustiques. Fait intéressant ; nous avons pu montrer que les personnes ayant une tendance atopique avaient également réduit leur capacité à développer une immunité clinique. Le chevauchement de l’allergie et du paludisme est un thème central du laboratoire.

Depuis 2010, nous avons élargi nos recherches à la dengue, avec la réussite de la mise en place des projets ANR (AEDESS) et le FP7 EUROPE (DENFREE) relatifs aux recherches épidémiologiques. Ces projets, en collaboration avec l’Inde, la Thaïlande et le Cambodge, ont révélé que les infections subcliniques asymptomatiques ou inapparentes au virus de la dengue sont très fréquentes et que les sujets sont infectieux pour les moustiques. Avec ces données de terrain, nous avons construit des modèles mathématiques pour le paludisme et la dengue, sur ce sujet dont les résultats impliquent la prise en considération et l’importance de ces infections « non visibles ».

Épidémiologie spatiale et le contrôle ciblé

Nous nous concentrons actuellement sur l’épidémiologie spatiale de la dengue à larges et petites échelles. En collaboration avec l’Institut Louis Malardé (Tahiti), nous mettons en œuvre une approche d’études des populations pour comprendre les épidémies de dengue en Polynésie française. À une échelle plus fine, à Delhi, en collaboration avec l’Institut National de Recherche sur le Paludisme et le secteur de la santé publique locale (Municipal Corporation de Delhi), nous avons été en mesure de montrer que non seulement il ya regroupement spatio-temporel distinct de cas de dengue, mais également apparemment un réservoir continu de virus « hors saison » qui agit comme une source potentielle de virus pour la saison suivante. Nous sommes en train de coordonner les essais d’intervention contre les moustiques sur la base de constatations épidémiologiques : En saison à Delhi, nous allons cibler les moustique « hors saison » ainsi que ceux présents dans des lieux où les conditions permettent sa pérennité. A Bangkok, nous allons mettre en place une lutte antivectorielle autour des maisons présentant des cas de dengue (cluster approche) et tenter d’arrêter la propagation de moustiques potentiellement infectieux provenant de ces « hotspots ». Au Cambodge, dans le cadre de l’ANR PANIC, nous allons évaluer l’impact sur la dengue de la pulvérisation d’insecticides dans les écoles. Enfin, nous terminons études de preuve de principe de l’efficacité de la technique de l’autodissémination d’insecticide en collaboration avec l’Université de Lisbonne et Madère Santé Publique à Madère, à des fins d’élimination d’ Aedes aegypti.

 

Projets

Financements

Publications

Télécharger

Contact

Phone: +33 (1) 40 61 3626
Email: richard.paul@pasteur.fr

Address
25-28 Rue du Docteur Roux
75015, Paris
France