Tapez votre recherche ici
  • Équipes
  • Membres
  • Projets
  • Événements
  • Appels
  • Emplois
  • publications
  • Logiciel
  • Outils
  • Réseau
  • Équipement

Un petit guide pour l'utilisation de la recherche avancée :

  • Tip 1. Utilisez "" afin de chercher une expression exacte.
    Exemple : "division cellulaire"
  • Tip 2. Utilisez + afin de rendre obligatoire la présence d'un mot.
    Exemple : +cellule +stem
  • Tip 3. Utilisez + et - afin de forcer une inclusion ou exclusion d'un mot.
    Exemple : +cellule -stem
e.g. searching for members in projects tagged cancer
Search for
Compteur
IN
OUT
Contenu 1
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Personnel Administratif
  • Chargé(e) de Recherche Expert
  • Directeur(trice) de Recherche
  • Assistant(e) de Recherche Clinique
  • Professeur(e)
  • Etudiant(e) M2
  • Aide technique
  • Chercheur(euse) Contractuel(le)
  • Chercheur(euse) Permanent(e)
  • Pharmacien(ne)
  • Etudiant(e) en thèse
  • Médecin
  • Post-doctorant(e)
  • Chef(fe) de Projet
  • Chargé(e) de Recherche
  • Ingénieur(e) de Recherche
  • Chercheur(euse) Retraité(e)
  • Technicien(ne)
  • Etudiant(e)
  • Vétérinaire
  • Visiteur(euse) Scientifique
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Départment
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre National de Référence
  • Directeur(trice) de Centre
  • Directeur(trice) de Départment
  • Directeur(trice) d'Institut
  • Directeur(trice) de Centre National de Référence
  • Chef(fe) de Groupe
  • Responsable de Plateforme
  • Responsable de Structure
  • Président(e) d'honneur de Département
  • Coordinateur(trice) du Labex
Contenu 2
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Personnel Administratif
  • Chargé(e) de Recherche Expert
  • Directeur(trice) de Recherche
  • Assistant(e) de Recherche Clinique
  • Professeur(e)
  • Etudiant(e) M2
  • Aide technique
  • Chercheur(euse) Contractuel(le)
  • Chercheur(euse) Permanent(e)
  • Pharmacien(ne)
  • Etudiant(e) en thèse
  • Médecin
  • Post-doctorant(e)
  • Chef(fe) de Projet
  • Chargé(e) de Recherche
  • Ingénieur(e) de Recherche
  • Chercheur(euse) Retraité(e)
  • Technicien(ne)
  • Etudiant(e)
  • Vétérinaire
  • Visiteur(euse) Scientifique
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Départment
  • Directeur(trice) Adjoint(e) de Centre National de Référence
  • Directeur(trice) de Centre
  • Directeur(trice) de Départment
  • Directeur(trice) d'Institut
  • Directeur(trice) de Centre National de Référence
  • Chef(fe) de Groupe
  • Responsable de Plateforme
  • Responsable de Structure
  • Président(e) d'honneur de Département
  • Coordinateur(trice) du Labex
Recherche
Revenir
Haut de page
Partagez
© Recherche
Membre: Chercheur(euse) Retraité(e) - Alumni

Michel Goldberg

Alumni
Domaines Scientifiques
Maladies
Organismes
Applications
Technique
Cliquez pour voir la ligne de temps
Ligne de temps

Présentation

Né en 1938, Michel Goldberg est diplômé de l’Ecole Polytechnique (promotion 1959). Entré à l’Institut Pasteur en 1962 comme Attaché de Recherches à la Délégation Générale à la Recherche Scientifique et Technique, il y prépare sa thèse sous la direction de Jacques Monod. Dans ce cadre, il fait un stage de deux ans (1964-1966) au Département de Biochimie de l’Université Stanford (Palo Alto – Californie) sous la direction de Robert Baldwin. Sa thèse de Doctorat d’Etat, obtenue en 1967 à la Faculté des Sciences de Paris, porte sur la structure quaternaire et le mécanisme d’action d’un enzyme bi-fonctionnel complexe, la Tryptophane Synthase d’E. coli. Il est nommé Chargé de Recherches au CNRS en 1967, puis Professeur à l’Université Paris, fonction qu’il occupera jusqu’à 1998. Il poursuit cependant ses recherches à l’Institut Pasteur où il est nommé Chef de Laboratoire en 1972, puis Professeur en 1985.

Il a exercé les fonctions de Directeur Scientifique de l’Institut Pasteur de 1976 à 1979, et a été à divers titres membre de nombreuses instances de cet institut : Président du Conseil Scientifique, membre et secrétaire du bureau du Conseil d’Administration, membre de la commission de classement, …

Il a été chef de l’Unité de Biochimie Cellulaire, puis de l’Unité de Repliement et Modélisation des Protéines de l’Institut Pasteur, fondateur et Directeur du Service Commun INSERM-PASTEUR de cytométrie en flux, directeur d’une URA du CNRS.

Les travaux de son laboratoire ont porté principalement sur l’étude de la structure de diverses protéines en solution, sur la plasticité de ces structures et sur les mécanismes moléculaires impliqués dans l’acquisition de leur conformation native par les chaînes polypeptidiques néo-synthétisées ou artificiellement dépliées. Dans ce cadre, il a été pionnier dans :

– l’identification de « globules » (rebaptisés depuis « domaines ») en tant qu’éléments à structuration autonome dans le repliement de chaînes peptidiques de haut poids moléculaire,
– l’étude de la modulation de la structure tertiaire d’une chaîne peptidique sous l’effet des interactions quaternaires,
– la compréhension du rôle de l’agrégation comme cause de l’avortement du repliement, et dans la démonstration de la spécificité des interactions responsables cette agrégation.
– l’identification et la caractérisation d’intermédiaires précoces du repliement in vitro.

Ces recherches fondamentales sur le repliement des protéines servent encore de base à des protocoles industriels de solubilisation et de réactivation de protéines recombinantes produites sous forme de « corps d’inclusion ». Elles sont aussi considérées comme fondatrices dans les études relatives aux protéines chaperons et aux maladies dites « du repliement » (maladies amyloïdes).

Michel Goldberg et son équipe ont par ailleurs réalisé les premiers tris automatiques de chromosomes de souris (par cytométrie en flux), isolé ainsi les chromosomes X, Y et 21 de souris ce qui a conduit à la construction des premières bibliothèques de gènes « chromosome spécifiques » pour la souris.

Pendant ses années d’activité à l’Institut Pasteur, Michel Goldberg a contribué à y introduire les méthodes et les techniques de la biologie structurale. Expert en ultracentrifugation analytique, centrifugation zonale, spectrofluorescence, cinétiques rapides, il a avec ses collaborateurs mis au point une méthode de mesure de la masse moléculaire des protéines dénaturées en guanidine, des méthodes de mesure par ELISA de l’affinité réelle en solution et des cinétiques d’association-dissociation de complexes macromoléculaires, et une méthode simple et pratique d’enregistrement des spectres infrarouge des protéines en solution à l’aide d’un ATR (accessoire à réflexion totale) permettant l’analyse de leur structure secondaire.

Par ailleurs, dans l’exercice de ses fonctions de Directeur Scientifique puis de Président du Conseil Scientifique, il a été à l’origine de la création du premier service central d’informatique scientifique à l’Institut Pasteur, de l’introduction de la cristallographie des rayons X, du raccordement de l’Institut Pasteur à Bitnet (le précurseur d’internet) et de l’implantation de la RMN.

Outre son rôle d’enseignant à l’Université, il a participé à plusieurs cours Pasteur, et a été le créateur et le Directeur du Cours Pasteur de Biochimie des Protéines.

Enfin, il a depuis 1988 œuvré au sein du Conseil Pasteur-Weizmann, d’abord comme coordinateur scientifique chargé par la Direction de l’Institut Pasteur de structurer la collaboration entre les deux instituts, puis comme Président du Conseil Scientifique de Pasteur-Weizmann, puis comme Président de son Conseil d’Administration, enfin comme Président honoraire et conseiller du Président, fonction au titre de laquelle il est présent aujourd’hui sur le campus.

Plus de détails sur ses activités, ainsi que la liste de ses publications, peuvent être trouvés à l’adresse suivante : http://louxorsarl.free.fr/indexfr.html

Publications

Télécharger