Search anything and hit enter
  • Teams
  • Members
  • Projects
  • Events
  • Calls
  • Jobs
  • publications
  • Software
  • Tools
  • Network
  • Equipment

A little guide for advanced search:

  • Tip 1. You can use quotes "" to search for an exact expression.
    Example: "cell division"
  • Tip 2. You can use + symbol to restrict results containing all words.
    Example: +cell +stem
  • Tip 3. You can use + and - symbols to force inclusion or exclusion of specific words.
    Example: +cell -stem
e.g. searching for members in projects tagged cancer
Search for
Count
IN
OUT
Content 1
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Administrative Staff
  • Clinical Research Assistant
  • Graduate Student
  • Lab assistant
  • Non-permanent Researcher
  • Permanent Researcher
  • PhD Student
  • Physician
  • Post-doc
  • Project Manager
  • Research Engineer
  • Retired scientist
  • Technician
  • Undergraduate Student
  • Visiting Scientist
  • Deputy Director of Center
  • Deputy Director of Department
  • Deputy Director of National Reference Center
  • Director of Center
  • Director of Department
  • Director of Institute
  • Director of National Reference Center
  • Group Leader
  • Head of Facility
  • Head of Structure
  • Honorary President of the Departement
  • Labex Coordinator
Content 2
  • member
  • team
  • department
  • center
  • program_project
  • nrc
  • whocc
  • project
  • software
  • tool
  • patent
  • Administrative Staff
  • Clinical Research Assistant
  • Graduate Student
  • Lab assistant
  • Non-permanent Researcher
  • Permanent Researcher
  • PhD Student
  • Physician
  • Post-doc
  • Project Manager
  • Research Engineer
  • Retired scientist
  • Technician
  • Undergraduate Student
  • Visiting Scientist
  • Deputy Director of Center
  • Deputy Director of Department
  • Deputy Director of National Reference Center
  • Director of Center
  • Director of Department
  • Director of Institute
  • Director of National Reference Center
  • Group Leader
  • Head of Facility
  • Head of Structure
  • Honorary President of the Departement
  • Labex Coordinator
Search
Go back
Scroll to top
Share
Scientific Fields
Diseases
Organisms
Applications
Technique
Starting Date
16
Dec 2015
Ending Date
12
Feb 2026
Status
Ongoing
Members
16
Structures
2

About

D’après l’OMS, entre 2000 et 2050, la proportion de la population mondiale de plus de 60 ans doublera pour passer d’environ 11% à 22%. Actuellement la plupart des personnes âgées décèdent de maladies non transmissibles telles que les cardiopathies, le cancer et le diabète, plutôt que de maladies infectieuses ou parasitaires et ceci même dans les pays pauvres.

Ainsi le vieillissement est une thématique primordiale du XXIème siècle et l’Institut Pasteur se mobilise pour être un acteur majeur de la recherche dans ce domaine.

Un groupe de travail transdisciplinaire s’est formé pour étudier les mécanismes  fondamentaux du vieillissement. La meilleure compréhension de ces mécanismes est une étape cruciale pour permettre in fine de vieillir en meilleure santé.

Le groupe de travail aborde des thématiques complémentaires :

Le premier axe de travail concerne le vieillissement à l’échelle moléculaire. On constate notamment une accumulation des mutations de l’ADN au cours du vieillissement. Les chercheurs étudient donc les mécanismes de réparation de l’ADN. Ils examinent également comment l’inflammation et le stress oxydatif, produits par plusieurs processus physiologiques ou en réponse à des dysfonctions temporaires, influencent ces mutations et ces mécanismes de réparation.

Un second axe de travail concerne le vieillissement à l’échelle cellulaire appelé sénescence cellulaire. Des chercheurs essaient de comprendre comment les cellules vieillissent et comment l’expression de leur patrimoine génétique varie au cours du temps. On sait qu’au cours du vieillissement, il y a une accumulation de cellules sénescentes et des études récentes ont montré l’effet bénéfique de l’élimination de ces cellules dans des modèles animaux.

D’autres chercheurs s’intéressent aux cellules souches qui sont indispensables à la réparation tissulaire. Le nombre de ces cellules souches diminue avec le vieillissement de l’organisme. Les cellules souches aussi peuvent entrer en sénescence, et si c’est le cas elles perdent la capacité de se renouveler et ainsi de réparer les tissus. Les cellules souches sénescentes augmentent en nombre chez les animaux vieux, voire très vieux. Plusieurs équipes à l’Institut Pasteur ont une expertise de renommée internationale dans le domaine des cellules souches et leur dysfonction. De plus, l’Institut Pasteur abrite un département entier consacré aux cellules souches et a en son sein le cœur d’un LabEx (laboratoire d’excellence) consacré aux cellules souches, et qui réunit plusieurs laboratoires de pointe. De façon remarquable, des avancées de ces dernières années permettent de transformer des cellules « classiques » en cellules souches, cependant les cellules souches issues de cellules âgées ne semblent pas avoir les même capacités de régénération que des cellules souches issues de cellules plus jeunes.

A l’échelle de l’organisme, les chercheurs ont identifié des facteurs présents dans le sang des jeunes individus qui sont absents chez les individus âgés et ont démontré que l’injection de ces facteurs chez des individus âgés avait des conséquences positives sur le système vasculaires et la présence de cellules souches dans le cerveau. Les chercheurs étudient également la flore intestinale au cours du vieillissement. Celle-ci varie-t-elle au cours du vieillissement ? Pourrait-on envisager des transferts de flore entre des individus jeunes et des individus plus âgés ?

Pour leur études, les chercheurs de l’Institut Pasteur peuvent s’appuyer sur un projet très ambitieux, appelé Milieu intérieur, (un autre LabEX), qui étudie actuellement le patrimoine génétique, le système immunitaire et la flore intestinale de personnes en bonne santé de 20 à 70 ans fournissant aussi des données sur le changement de ces facteurs pendant les phases initiales du vieillissement.

Les chercheurs travaillent également sur une pathologie très rare, appelée syndrome de Cockayne. Les enfants atteints par ce syndrome vieillissent extrêmement rapidement. D’ors et déjà, des anomalies moléculaires et cellulaires ont été détectées chez ces enfants et des molécules thérapeutiques sont à l’étude. Ces molécules pourraient également avoir des applications chez les personnes âgées. En effet, des études en cours sont en train de comprendre si ces altérations ont lieu aussi pendant le  vieillissement normal, mais à un rythme moins soutenu que dans cette maladie dramatique.

Ainsi l’approche Pasteurienne du vieillissement est une approche transdisciplinaire qui recouvre la physiologie, la biologie moléculaire et cellulaire. Elle repose sur l’étude des mécanismes fondamentaux et pourrait se traduire en de nouvelles approches de médecine préventive et thérapeutique.

Des traitements possibles :

Ces travaux pourraient déboucher sur des traitements variés : injection de facteur de jouvence, traitement par des inhibiteurs de stress oxydant, action sur la réparation de l’ADN, élimination des cellules sénescentes, réintroduction de cellules souches, manipulation du microbiote. Ces traitements pourraient permettre d’augmenter les chances de vieillir en bonne santé.